Covid et pétrole : l’état des lieux en décembre 2020

L’hiver qui vient sera très dur, sans doute le sommet de la crise de la covid. L’industrie pétrolière, pour sa part, connaît déjà un redressement remarquable. Ce sont là les principales conclusions du plus récent rapport mensuel de Rystad Energy sur les effets de la covid-19 sur le pétrole. Ses analystes fournissent aussi un tableau des délais de vaccination dans les diverses régions du monde et observent qu’après plusieurs années de stagnation, le déploiement des énergies renouvelables a bondi de 34 % cette année. Continuer la lecture de « Covid et pétrole : l’état des lieux en décembre 2020 »

Pour en finir avec les énergies «pilotables»

 

Une certaine littérature sur l’énergie évoque volontiers le caractère « pilotable » des installations électriques fossiles ou nucléaires. Dans l’esprit de ceux qui l’utilisent, ce terme désigne la capacité à produire de l’électricité de manière prévisible et mobilisable à tout moment. Dans ce modèle, une énergie est pilotable ou elle ne l’est pas, il n’existe pas de situation intermédiaire. L’idée est séduisante, mais elle amalgame deux propriétés très différentes des équipements de production électrique et ne correspond pas à la manière dont l’industrie gère réellement l’alimentation des réseaux. Le moment est venu d’apporter une compréhension plus fine de la manière dont les producteurs gèrent la production d’électricité et les variations de la demande. Continuer la lecture de « Pour en finir avec les énergies «pilotables» »

Comprendre la valeur des scénarios énergétiques

Plusieurs grandes organisations publient des scénarios décrivant l’évolution à venir des systèmes énergétiques, le plus souvent à l’horizon 2050. Comment ces scénarios sont-ils conçus? Comment leur forces et leurs faiblesses se comparent-elles? Quelle est ultimement leur utilité et leur degré de validité? Une étude de DIW Berlin, l’Institut allemand pour la recherche économique, publiée en 2019, propose plusieurs pistes pour mieux comprendre la valeur des nombreux modèles actuellement proposés. Continuer la lecture de « Comprendre la valeur des scénarios énergétiques »

Covid-19 : pas d’effet sur la consommation d’électricité

La crise de la covid-19 n’a pas d’effets nets sur la consommation d’électricité aux États-Unis selon une étude récente du National Bureau of Economic Research, un organisme réputé se consacrant à la recherche économique. La demande des secteurs commercial et industriel a bel et bien diminué de manière importante, mais cette baisse a été compensée par une augmentation de la consommation résidentielle liée au télétravail. Qui plus est, les individus assument désormais le coût de cette énergie. Continuer la lecture de « Covid-19 : pas d’effet sur la consommation d’électricité »

Cibles climatiques : l’évolution des modèles a aggravé l’impuissance

Depuis 30 ans, la manière dont on décrit les cibles en matière de lutte contre les changements climatiques n’a cessé d’évoluer. On a d’abord parlé de pourcentages de réduction des émissions, de concentration atmosphérique de CO2, de budgets de carbone et maintenant de limites de température. Selon deux chercheurs britanniques, ces changements ne reflètent pas seulement les progrès de la climatologie. Ils ont aussi pavé le chemin à diverses approches technologiques qui n’ont pas rempli leurs promesses, retardant le changement au lieu de l’accélérer. Ce texte dresse un bilan de la succession des cibles climatiques et des approches d’atténuation depuis 1990. Continuer la lecture de « Cibles climatiques : l’évolution des modèles a aggravé l’impuissance »

Quel est l’équivalent en laitue d’un litre d’essence?

Combien d’aliments faut-il pour apporter autant d’énergie qu’un litre d’essence ou de diesel? C’est l’idée un peu curieuse que j’ai eue il y a quelque temps. Le calcul est assez simple. Un litre d’essence représente 9,63 kWh d’énergie, soit 8 285 kcal (kilocalories, abrégées « calories » dans le langage courant). Ce qui est l’équivalent de 3,3 kilos de bœuf ou de 55,2 kilos de laitue. Vous ne verrez plus jamais votre assiette du même œil… Continuer la lecture de « Quel est l’équivalent en laitue d’un litre d’essence? »

Comprendre la géothermie et ses limites

La géothermie est souvent présentée comme une source d’énergie propre et illimitée. On peut se demander, dans ces conditions, pourquoi elle n’est pas davantage exploitée. Comme souvent, c’est un mélange de contraintes techniques et de limites physiques qui la rendent peu attrayante. Et en pratique, la géothermie n’est pas si propre que cela non plus. Continuer la lecture de « Comprendre la géothermie et ses limites »

Recension : Devant l’effondrement, d’Yves Cochet

Un de mes lecteurs m’a récemment fait parvenir le plus récent livre d’Yves Cochet, Devant l’effondrement, essai de collapsologie, que je n’avais pas encore lu. Disons-le d’emblée, l’ouvrage ne modifiera pas la faible opinion que j’ai de la collapsologie comme champ d’études. Le profane y trouvera peut-être quelques renseignements intéressants sur les dérives de notre civilisation, mais ceux qui sont familiers avec la question n’y apprendront rien de neuf. De plus, Cochet traite l’effondrement comme si c’était une évidence qui se passait de démonstration et comme si l’avenir était tout tracé. Ces raccourcis rendent au final le livre peu convaincant. Continuer la lecture de « Recension : Devant l’effondrement, d’Yves Cochet »

La demande pétrolière en baisse de 6,4 % en 2020

Rystad Energy, l’agence de renseignement privée du secteur pétrolier, a publié hier une mise à jour de son rapport sur les effets de la Covid-19. L’accent est mis sur les effets de la crise sur le secteur énergétique. On prévoit une baisse de 6,4 % de la demande pétrolière sur l’ensemble de l’année 2020. La firme indique aussi que la pandémie montre d’évidents signes de ralentissement en Europe occidentale. Le nombre de décès devrait rester modéré, compte tenu des quantités très élevées de personnes réellement infectées. Continuer la lecture de « La demande pétrolière en baisse de 6,4 % en 2020 »

L’épidémie en train de se stabiliser

L’expert pétrolier Jean Laherrère a eu l’idée d’appliquer à la Covid-19 les méthodes d’analyse qu’il utilise pour prévoir l’échéance du pic pétrolier. Selon lui, l’épidémie serait proche de son sommet ou l’aurait déjà dépassé en France, en Italie et en Espagne. Sa méthode lui permet aussi d’estimer le nombre de morts que fera ultimement la maladie dans divers pays – entre 5 000 et 10 000 en France. Continuer la lecture de « L’épidémie en train de se stabiliser »