Le faible facteur de charge du nucléaire français

Le facteur de charge des réacteurs nucléaires français est sensiblement plus bas que celui de la plupart des autres pays ayant recours à la puissance de l’atome. Le tableau ci-dessous résume les données des pays dont le facteur de charge est public. Le cas français est difficile à expliquer. Les hypothèses les plus souvent avancées sont fragiles et de plus, le facteur de charge est en déclin rapide. Continuer la lecture de « Le faible facteur de charge du nucléaire français »