Évaluer la soutenabilité des scénarios de transition énergétique

Les grands scénarios de transition énergétique sont-ils vraiment aussi soutenables qu’on le prétend? Tiennent-ils réellement compte de tous les critères voulus de justice sociale et de respect des limites planétaires, ou se contentent-ils de limiter les émissions de CO2? Une équipe finlandaise dirigée par Michael Child s’est récemment penchée sur ces délicats enjeux. Elle a évalué les scénarios existants et proposé quelques garde-fous pour l’élaboration des prochains plans de transition. Continuer la lecture de « Évaluer la soutenabilité des scénarios de transition énergétique »

L’Égypte ancienne a réagi aux changements climatiques

La fin de l’âge de bronze a été marquée par un climat très chaud, de graves sécheresses, des migrations massives et par l’effondrement en cascade des civilisations du Moyen-Orient. Seul le Nouvel Empire égyptien a pu se maintenir un moment. Des travaux archéologiques récents montrent que les anciens Égyptiens ont réagi à la crise en réformant massivement leur agriculture, ce qui leur a permis de gagner du temps face à la montée du chaos. Continuer la lecture de « L’Égypte ancienne a réagi aux changements climatiques »

Que valent les projections de production pétrolière?

Que valent les projections de production pétrolière de l’Agence internationale de l’énergie? Une étude récente s’est penchée sur le sujet, suivant l’évolution des données publiées dans les rapports annuels World Energy Outlook (WEO) de 2000 à 2016 et comparant ces projections aux résultats réels observés depuis. Il apparaît que la marge d’erreur demeure significative et que les décideurs politiques devraient mieux tenir compte de cette incertitude, notamment celle qui concerne le pétrole non conventionnel et la production de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP). Continuer la lecture de « Que valent les projections de production pétrolière? »

S’extraire de la contestation ritualisée

L’action des grands groupes environnementaux est peu efficace et doit s’adapter à la nouvelle réalité d’un monde de moins en moins démocratique. C’est du moins ce qu’affirme Tim DeChristopher, cofondateur du Climate Disobedience Center (Centre de désobéissance climatique) aux États-Unis. Pour cet homme de terrain dont le militantisme lui a valu deux ans de prison, il faut miser sur des groupes plus petits, plus intègres et dont l’action locale laisse plus de place à l’expérimentation. Continuer la lecture de « S’extraire de la contestation ritualisée »

Comment le pétrole n’a pas sauvé les baleines

Selon une idée répandue, les nouvelles formes d’énergie se substituent « naturellement » aux plus anciennes, parce qu’elles sont efficaces. Un exemple de cette tendance présumée est celui des baleines, qui auraient été sauvées de l’extinction par l’arrivée de l’industrie pétrolière à partir de 1860. Pas si vite, écrit Richard York. En réalité, le pétrole a facilité une importante relance de l’industrie baleinière, illustrant selon lui combien la technologie est impuissante à résoudre les problèmes environnementaux. Continuer la lecture de « Comment le pétrole n’a pas sauvé les baleines »

Limits to Growth et la chute de l’URSS

L’histoire est peu connue, mais les chercheurs soviétiques connaissaient bien l’étude Limits to Growth de 1972. Après s’être eux-mêmes livrés à des exercices de modélisation globale, ils ont commencé à exprimer des craintes pour l’avenir de l’URSS et à suggérer de nouvelles politiques, avant même que Mikhaïl Gorbatchev ne lance son programme de glasnost (transparence) en 1987. Il faut aussi y voir l’origine de la théorie de l’hiver nucléaire, qui a mené à de sérieux efforts de réduction des stocks d’armements dans les années 1980. Continuer la lecture de « Limits to Growth et la chute de l’URSS »

La décroissance remporte les élections en Italie

La nouvelle est passée inaperçue dans les médias, mais un parti qui fait notamment l’apologie de la décroissance est arrivé bon premier aux élections italiennes du 4 mars dernier. Il pourrait former le prochain gouvernement. Une première mondiale. Il s’agit du Mouvement 5 étoiles, un jeune parti très décentralisé, fondé en 2009. Ses cinq principes fondateurs? L’eau publique, les transports durables, le développement, la connectivité et l’environnement. Continuer la lecture de « La décroissance remporte les élections en Italie »