Méthodes et limites de la capture du carbone

Le terme de capture et de séquestration du carbone désigne tout un éventail de technologies destinées à séparer le COdu reste des gaz de combustion qui sont émis lorsque l’on fait brûler des carburants fossiles. C’est un champ de recherche très actif et ce texte décrit les principales techniques actuellement en usage ou à l’essai. Il évoque aussi leurs limites et les difficultés de la séquestration permanente ou de la réutilisation du CO2. Continue reading « Méthodes et limites de la capture du carbone »

L’état du marché chinois des véhicules électriques

Le ministère chinois de l’Industrie et des Technologies de l’information vient de publier une nouvelle évaluation des véhicules électriques proposés aux consommateurs de son pays. Les chiffres impressionnent : pas moins de 203 nouveaux modèles de VÉ sont arrivés sur le marché chinois cette année seulement. Et la qualité des batteries, de même que l’autonomie des véhicules, ont connu un véritable bond quantitatif. Continue reading « L’état du marché chinois des véhicules électriques »

Le pic charbonnier a été atteint en 2013

En dépit des statistiques rassurantes selon lesquelles les réserves de charbon seraient quasi inépuisables, la production mondiale de charbon a atteint un sommet en 2013 et décline lentement depuis. Certains voudront y voir la preuve que la planète délaisse le charbon pour atteindre ses objectifs de réduction des gaz à effet de serre. Mais comme les autres carburants fossiles ne suivent pas la même tendance, il est plus raisonnable d’estimer qu’il existe des contraintes géologiques – autrement dit, que la déplétion de la ressource est plus avancée que prévu. Continue reading « Le pic charbonnier a été atteint en 2013 »

Forte progression du charbon en Chine

La politique énergétique chinoise poursuit des objectifs contradictoires avec des résultats mitigés. Le gouvernement chinois a récemment annoncé une baisse marquée des subventions aux énergies renouvelables tout en fixant des objectifs plus élevés pour 2030. Il a aussi annoncé un gel de la construction de nouvelles centrales thermiques qui se traduit dans l’immédiat par hausse de 4,2 % de la consommation de charbon par rapport à 2017. Continue reading « Forte progression du charbon en Chine »

La faible disponibilité du charbon limitera le réchauffement climatique

J’ai publié, en juin dernier, les résultats d’une étude de Durand et Laherrère selon laquelle il n’existait pas assez de carburants fossiles pour alimenter les pires scénarios de réchauffement climatique du GIEC. Ce travail a été accueilli avec scepticisme, mais j’ai pourtant découvert depuis deux autres études qui vont exactement dans le même sens. En résumé, les réserves de charbon sont grossièrement surestimées et ne permettent en aucun cas d’émettre tout le carbone que le GIEC redoute pour 2100. Continue reading « La faible disponibilité du charbon limitera le réchauffement climatique »

Le palmarès des plus grands producteurs pétroliers de 2040

En 2040, l’Arabie sera toujours le premier producteur pétrolier du monde, mais la puissance des États-Unis ou de la Russie ne sera plus qu’un souvenir. Le numéro 2 du pétrole sera le Canada, l’un des six pays seulement à ne pas encore avoir atteint son pic de production. Le taux de déclin des autres pays sera de 5 % par année en moyenne et la production mondiale aura déjà plafonné dès 2016. Ce sont là les principaux résultats d’une récente étude de Jean Laherrère sur les progrès de la déplétion pétrolière. Continue reading « Le palmarès des plus grands producteurs pétroliers de 2040 »

Vers une capture directe et à faible coût du CO2 en 2050?

Est-il possible d’extraire massivement du CO2 de l’atmosphère terrestre pour aider à atteindre les objectifs des accords de Paris? Ce sera parfaitement possible en 2050, répond Christian Breyer, de l’Université technique de Lappeenranta, en Finlande, dans un article qui décrit le fonctionnement des équipements (qui existent déjà), leur coût énergétique et la dépense financière, importante, mais pas hors de portée. La capture du CO2 fonctionne donc mieux qu’on le pense généralement, mais il demeure un hic : on ne sait toujours pas comment durablement séquestrer tout ce carbone. Continue reading « Vers une capture directe et à faible coût du CO2 en 2050? »