L’électricité rationnée dans trois provinces chinoises

Trois provinces chinoises comptant près de 150 millions d’habitants connaissent de graves problèmes d’approvisionnement en électricité. Les autorités ont imposé de strictes mesures de contrôle de la consommation de courant dès le 14 décembre et la crise semble devoir durer tout l’hiver. Le temps exceptionnellement froid et une activité industrielle très élevée ont fait gonfler la demande en charbon, dont le cours s’est envolé sur fond de pénurie. Cette crise se déroule sur le fond d’un embargo chinois sur le charbon australien, en vigueur depuis la fin de l’été.

Les trois provinces les plus touchées sont celles de Jiangxi et de Zhejiang, sur la côte est, de même que celle de Hunan, en Chine centrale. Leur population combinée est de l’ordre de 150 millions de personnes. La Mongolie intérieure serait également affectée dans une moindre mesure et d’autres provinces, comme celle de Fujian, dans le sud du pays, songent également à imposer des restrictions.

Le rationnement en vigueur est très sévère. Dans la province de Hunan, par exemple, il est interdit d’éclairer les façades des immeubles et d’utiliser de l’affichage électronique entre 10 h 30 et midi, puis entre 16 h 30 et 20 h 30. Les immeubles à bureaux ne sont plus du tout approvisionnés en électricité les week-ends. Les particuliers ont également reçu l’ordre de ne plus utiliser leurs cuisinières électriques. Sans feux de circulation et sans éclairage public, la circulation automobile en ville est périlleuse.

Dans la province de Jiangxi, le chauffage des entreprises est limité à 15 degrés et ne peut être allumé que si la température extérieure tombe sous la barre des 3 degrés. Les cafétérias des entreprises et des institutions ne sont plus chauffées, même à l’heure des repas. Certaines entreprises manufacturières ont reçu l’ordre de suspendre leurs activités de deux à trois jours par semaine. Il existe aussi des restrictions sur l’utilisation des ascenseurs et on rapporte des cas d’employés ayant dû gravir 20 étages à pied.

Coal-fired_power_plant_in_china-1024x779-1

Pourquoi cette pénurie de charbon?

Près de 68 % de l’électricité chinoise est normalement produite en brûlant du charbon, qui semble actuellement être en pénurie. Ce carburant, qui se vendait en moyenne 46 dollars la tonne il y a deux semaines, se transige actuellement à 80 dollars. En dépit de ces prix élevés, la demande est si forte qu’on rapporte que dans la province de Hunan, les camions font la file à la guérite des mines de charbon et qu’il y a de la bousculade pour prendre livraison de la précieuse marchandise.

Parmi les causes évoquées, l’hiver plus hâtif et plus froid qu’à l’accoutumée. Le chauffage électrique étant répandu en Chine, les réseaux électriques se trouvent très sollicités. L’hiver rigoureux pourrait à lui seul provoquer une hausse de 9 % de la consommation d’électricité cette année. De plus, l’industrie manufacturière chinoise a connu une croissance considérable depuis la fin de 2019, de 11,9 % dans le Zhejiang, de 7,9 % dans le Jiangxi et de 7,4 % dans le Hunan, ce qui se traduit aussi par une hausse de la demande en électricité.

La Chine est normalement presque autosuffisante en charbon et la production ne semble pas avoir fléchi. La pénurie s’explique donc principalement par une demande accrue en électricité, qui force les centrales à brûler le carburant plus vite qu’on ne peut le livrer.

La baisse des importations de charbon est toutefois un facteur aggravant. En 2019, la consommation chinoise de charbon s’est établie à 2,8 milliards de tonnes. En comparaison, 260 millions de tonnes ont été importées de diverses sources entre janvier et novembre 2020. Toutefois, les importations sont en ce moment de 44 % inférieures à leur niveau de 2019, ce qui ne facilite pas la gestion de la crise.

Les observateurs s’interrogent sur la part du conflit commercial entre la Chine et l’Australie dans la pénurie de charbon. Les causes de ce conflit mériteraient un article en soi, mais l’interdiction pour la firme Huawei de participer à l’implantation de la 5G est l’un des principaux points d’achoppement. Quoiqu’il en soi, la Chine a progressivement commencé à interdire le déchargement du charbon australien dans ses ports à partir de septembre et en ce moment, l’interdiction est complète. On rapporte qu’à la fin de novembre, pas moins de 60 cargos chargés de charbon australien étaient immobilisés en eaux chinoises.

Les Chinois soutiennent que cet embargo est de peu de conséquence, puisque les 75 millions de tonnes livrées en 2019 ne représentaient que 2 % de la consommation chinoise de charbon. De plus, ce charbon était principalement de grade métallurgique et donc, trop précieux pour être brûlé pour la production électrique. En dépit de la crise énergétique actuelle, les Chinois ont déclaré qu’ils maintiendraient leurs mesures de rétorsion économique contre les Australiens.

Les autorités chinoises s’affairent actuellement à faciliter l’importation de charbon en provenance d’autres pays que l’Australie – notamment de l’Indonésie – mais il faudra sans doute attendre la fin de la pointe de demande hivernale, le printemps prochain, pour que la situation se rétablisse.

Sources :

2 réflexions sur “L’électricité rationnée dans trois provinces chinoises”

  1. Nous y voilà, la diminution des ressources énergétiques massivement utilisées pour la production d’électricité, comme le charbon, démontre que la transition énergétique ne sera pas un long fleuve tranquille et pour l’électricité il est fort à parier que les renouvelables seuls apparaîtront bientôt comme un doux rêve…D’autres ressources énergétiques comme la fission seront inévitables….

    J’aime

Répondre à Victor Annuler la réponse

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s