Terre-Neuve souhaite tripler sa production pétrolière d’ici 2030

Affectée par un lent déclin de sa production pétrolière depuis 2007, Terre-Neuve se lance dans un vaste projet d’exploration visant à relancer cette activité. L’objectif consiste à tripler sa production d’ici 2030, la faisant passer de 210 000 à 650 000 barils par jour. Les principaux secteurs visés ne se trouvent pas dans le golfe du Saint-Laurent, mais loin au large, au nord-est de la province.

NL Oil production 1998-2016

Il s’agit des régions du dôme Orphan et de la Passe Flamande, des formations sous-marines se trouvant à la limite du talus continental. On y estime respectivement les réserves pétrolières probables à 26 et 12 milliards de barils, sans compter d’importantes quantités de gaz. Déjà, des entreprises pétrolières comme ExxonMobil, Suncor et Husky Oil se sont engagées à effectuer des travaux d’une valeur de 2,6 milliards de dollars canadiens et plus de 650 sites sont à l’étude.

NL Oil Potential

Bien que la production terre-neuvienne représente le quart de la production de brut léger au Canada, ses 210 000 barils ne pèsent pas très lourd sur les quelque 4 millions de barils que produisait chaque jour le pays en 2017, toutes sources confondues. Pour se donner un point de comparaison, la consommation quotidienne de pétrole au Québec est de l’ordre de 300 000 barils par jour. Mais au niveau actuel, le pétrole représente 25 % du PIB de Terre-Neuve et 41 % de ses exportations.

Source :

The Way Forward on Oil and Gas  (présentation du gouvernement de Terre-Neuve)

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s