La fuite d’un rapport confidentiel du GIEC confirme le retard de la lutte contre les changements climatiques

Un rapport préliminaire et confidentiel du GIEC, qui vient de fuir dans les médias, admet qu’il y a très peu de chances que l’on puisse contenir la hausse des températures globales à + 1,5 °C d’ici 2100, comme le visent les accords de Paris. Selon les experts de l’ONU, ce seuil pourrait même être dépassé dès les années 2040. Le rapport insiste sur les graves conséquences d’un dépassement, même minime. Continuer la lecture de « La fuite d’un rapport confidentiel du GIEC confirme le retard de la lutte contre les changements climatiques »